PRIX LITTÉRAIRE

" Prix littéraire Honoré de Balzac "

© Melania-Avanzato

Après une sélection réunissant 6 ouvrages, le jury du Prix Honoré de Balzac vient de dévoiler le lauréat 2019. Il récompense un livre profondément humain et lumineux malgré le tragique de l'histoire, un livre qui dépeint la noirceur des hommes sans tomber dans la désespérance.

Il s'agit du primo-romancier Yoan Smadja, pour son ouvrage "J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi" paru en avril 2019 aux éditions Belfond. A travers l'histoire d'un jeune couple et de son enfant, Yoan Smadja retrace, vingt-cinq ans après, le génocide rwandais dans un premier roman bouleversant. "J'ai cru qu'ils m'étouffaient. J'ai cru qu'ils effaçaient ce que nous avions vécu. J'ai cru qu'ils étaient des dizaines ou des milliers. J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi. J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de moi. Peut-être que le Rwanda et moi ne faisions plus qu'un. Ils nous ont violés au même instant."

Yoan Smadja a mené des études de Relations internationales (HEIP) et d'Histoire (Université de Tel Aviv). Il a travaillé dans des secteurs divers : organisations non gouvernementales, service économique de l'ambassade de France en Israël, agroalimentaire. Yoan Smadja recevra au Salon du Livre de Tours du samedi 23 novembre 2019, le "Prix Honoré de Balzac 2019" décerné par le Jury de Livres en Loire.

 

Autres livres en compétition